Close
Nathalie Marquay, pénible accusation après le départ Jean-Pierre Pernaut

Nathalie Marquay, pénible accusation après le départ Jean-Pierre Pernaut

En entretien accordé à 50 minutes sur TF1, Nathalie Marquay a déploré les critiques dont elle a été la cible suite au départ de son mari Jean-Pierre Pernaut du 13 heures de TF1.

Il lui est souvent reproché de l’avoir incité à tirer sa révérence après 33 ans de bons et loyaux services.
« On m’en a voulu !  » explique-t-elle aux équipes 50 Minutes Inside, le rendez-vous proposé sur TF1 par Nikos Aliagas.

« C’est à cause de vous qu’il part ! Pourquoi ? Nous on a besoin de lui, vous, vous pouvez le voir à la maison quand même ».

L’ex-reine de beauté et chroniqueuse de « Touche pas à mon poste n’a jamais caché avoir mis la pression afin que son homme adapte un rythme moins soutenu.

« C’était pendant le premier confinement, quand il se levait vers 8h30 au lieu de 6 heures du matin, il me disait ‘qu’est-ce que ça me fait du bien, qu’est-ce que ça me repose…’ Alors que je lui ai dit ‘tu vois, pense à ta retraite mon chéri !' », lui avait-il confié.

Jean-Pierre Pernaut reconnait pour sa part que « c’est vraiment stressant un journal… C’est un stress permanent ».

« Je l’ai fait avec bonheur et passion, mais il fallait que ça s’arrête à un moment donné, et là c’était le bon moment », explique celui qui a été remplacé par Marie-Sophie Lacarrau.
Cette dernière réalise d’ailleurs des cartons d’audience.

Laisser un commentaire

Close