Close
Nathalie Marquay, mélancolie tenace au Lavandou, la Miss accablée par le deuil

Nathalie Marquay, mélancolie tenace au Lavandou, la Miss accablée par le deuil

Cinq mois après la disparition de Jean-Pierre Pernaut après un long combat contre le cancer, Nathalie Marquay a mis le cap au Lavandou dans le Var, où elle se rendait chaque année avec le père de ses enfants. Et ce serait pas la joie.

Son escapade varoise sans ses enfants a été immortalisée par le magazine Closer, qui croit savoir que la séduisante comédienne, et ex-reine de beauté n’aurait toujours pas surmonté la disparition de l’homme de sa vie.

Après la retraite de Jean-Pierre débutée fin 2020, Nathalie Marquay « s’imaginait un avenir heureux avec l’homme de sa vie », a rappelé la publication, ce que l’intéressée reconnait : « On avait hâte de pouvoir être ensemble. Faire un vieux couple, comme tout le monde ».

Et depuis cette disparition brutale, la comédienne tente tant bien que mal de composer avec le deuil. Mais la tâche se révèle très rude.

« On me dit qu’avec le temps, ça passe. Et plus le temps passe…Franchement, non… Il me manque. Je sais qu’il est auprès de moi, mais c’est de ne pas l’avoir dans mes bras, de ne pas pouvoir l’embrasser, de lui dire ce que j’ai fait dans la journée, de rire ensemble, de préparer ses petits plats préférés », avait déclaré Nathalie Marquay dans 50’ Inside sur TF1 en mai dernier.
« C’est un manque, il est irremplaçable ».
«  Et sur cette plage du Lavandou, le cœur brisé, elle entrelace ses doigts comme en une prière à son grand amour perdu à jamais », a commenté la publication.

Laisser un commentaire

Close