Close
Nathalie Marquay, geste impardonnable après la mort de Jean-Pierre Pernaut

Nathalie Marquay, geste impardonnable après la mort de Jean-Pierre Pernaut

Quelques jours après la disparition de Jean-Pierre Pernaut, sa femme Nathalie Marquay aurait choqué par son comportement. Elle aurait « froissé » son regretté mari.

Une photo publiée en Une du magazine Ici Paris, qui lui offre sa Une, et annonce son déménagement. Elle quitterait la maison qu’elle occupait avec Jean-Pierre Pernaut dans les Yvelines.

« Louveciennes est trop chargé de lui. Désormais elle doit apprendre à vivre
sans Jean-Pierre, à surmonter cette peine qui va revenir à chaque instant : parce qu’elle ne l’entendra pas rentrer, parce qu’elle ne le verra
plus faire son jardin, parce qu’il ne l’appellera plus et que les premiers temps, elle pensera encore à lui quand le téléphone sonnera », précise la publication.

Et si l’ex-reine des podiums a choqué, c’est en raison de sa dépendance à la cigarette.
Elle n’aurait pas toujours renoncé à cette addiction qui a coûté la vie à son mari. Jean-Pierre Pernaut a en effet perdu la vie des suites d’un cancer des poumons après avoir fumé deux paquets de cigarettes par jour durant une cinquantaine d’années.

Nathalie Marquay a été immortalisée avec sa cigarette électronique,
et ce fut aussi le cas pendant son séjour aux Maldives où la famille a célébré les fêtes de fin d’années.
La séduisante brune reconnait d’ailleurs son secret honteux.
«J’ai honte à le dire, mais je suis fumeuse », avait-elle déclaré sur « C News ».
Pourtant, elle a été mise en garde par son mari.
«Si j’en parle, d’abord je pense qu’il ne faut pas avoir peur du cancer ; j’en ai eu un : la prostate, vous le savez. J’en ai parlé pour essayer d’améliorer la prévention. Même chose pour le poumon, je pensais que ça n’arrivait qu’aux autres pendant des années et des années », avait-il expliqué.

Laisser un commentaire

Close