Close
Nathalie Marquay, ce « pire » qu’elle évite depuis la mort de Jean-Pierre Pernaut

Nathalie Marquay, ce « pire » qu’elle évite depuis la mort de Jean-Pierre Pernaut

C’est en mars dernier que Nathalie Marquay a perdu son mari, Jean-Pierre Pernaut des suites d’un cancer des poumons. Et depuis, il y a peu qu’elle évite.

L’ex-reine de beauté désormais comédienne le précise dans un message publié sur sa story Instagram, où un extrait de son livre «Moi, j’y crois », sur ses dons de voyance et ses rêves prémonitoires a été diffusé. L’extrait en question est intitulé : « Les âmes éternelles ».

« Laissez-moi conclure – même s’il y a encore tellement des choses à dire sur le sujet – avec ces mots d’Albert Einstein :
«La mort n’est pas la pire chose de la vie. Le pire, c’est ce qui meurt en nous quand on vit ».

J’essaie d’éviter autant que je le peux.

J’essaie de faire à chaque instant honneur à la vie. C’est-à-dire à l’amour.
L’amour des miens, ceux qui sont là, près de moi et ceux qui ne sont plus là ».
Nathalie Marquay ne livre pas de précisions sur ce choses qui peuvent mourir en nous quand on vit.
France Dimanche a son côté inquiété sur son état. « La Miss France 1987 dépérit de jour en jour, allant jusqu’à perdre plus de dix kilos et se laissant sombrer dans une mélancolie mortifère. Et quand le moral est en berne, c’est souvent le physique qui ne suit plus. La preuve en est qu’à force de trop tirer sur la ficelle, cette dernière finit par lâcher », est-il indiqué.
Elle a été chamboulée par la blessure de son chien, opéré à la suite d’une fracture.

Laisser un commentaire

Close