Close
Natasha St-Pier avait craint que « le ciel reprenne son petit ange »

Natasha St-Pier avait craint que « le ciel reprenne son petit ange »

En entretien avec «Gala» qui lui propose sa Une, Natasha St-Pier avait craint de perdre son bout de chou, Bixente, né avec une malformation cardiaque.

La chanteuse raconte qu’une malformation cardiaque avait été diagnostiquée à son bébé alors qu’elle était enceinte de cinq mois.

Natasha St-Pier ne savait pas s’il naitrait avec un « handicap physique ou mental ».

Natasha St-Pier, be?be? biento?t ope?re? a? coeur ouvert
« Lorsque les suspicions ont été levées, ce fut évidemment un soulagement. Je ne m’estimais pas assez forte pour élever un enfant lourdement handicapé », glisse-t-elle ensuite. «J’en parle en connais­sance de cause : il y a des cas de mala­dies mentales, de mon côté », explique par ailleurs la jeune maman.

« je n’excluais pas l’éventualité que le ciel nous reprenne notre petit ange », a reconnu la chanteuse de 35 ans.
Alors qu’il vient de fêter son premier anniversaire le petit de Natasha St-Pier ne souffre d’aucune séquelle.
Mais toute sa vie, il devra consulter un cardiologue une fois par an.
Natasha St-Pier





Laisser un commentaire

Close