Close
Najat Vallaud-Belkacem « une bourde » chez Michel Denisot

Najat Vallaud-Belkacem « une bourde » chez Michel Denisot

Najat Vallaud-Belkacem était l’invitée du Grand Journal, le rendez-vous quotidien de Michel Denisot sur Canal Plus. Et à l’issue de l’émission, la porte-parole du gouvernement s’est soumise de bonne grâce à la fameuse Boite à questions, où elle disait sa fierté de porter des vêtements fabriqués en France, citant la marque Zadig & Voltaire.
« Ah bein ça tombe bien, Zadig & Voltaire : made in France », répond Najat Vallaud-Belkacem, à la question d’un téléspectateur, tout en exhibant fièrement une veste en velours.
Le soucis, c’est que les vêtements de cette marque sont fabriqués à l’étranger.
Bien que Zadig & Voltaire soit une marque française, ses collections sortent de ses ateliers installés en Europe de l’Est, de Chine, de Turquie ou encore d’Afrique du Nord.
Ce que confirme d’ailleurs le patron de cette marque, Thierry Gillier, qui n’a jamais
caché avoir délocalisé une bonne partie de sa production vers ces pays par soucis de profit.
Bénéficier d’une main à faible coût a bien entendu motivé sa décision de quitter la France.
Zadig & Voltaire semble inspirer les politiques. Bien avant Najat Vallaud-Belkacem, Frédéric Lefebvre, l’un des ministres du quinquennat de Nicolas Sarkozy, avait fait savoir que son livre de chevet était Zadig et Voltaire, ce qui avait fait de lui durant de longs mois la risée de la toile.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Laisser un commentaire

Close