Close
Nagui – Une sale affaire de harcèlement, révélation

Nagui – Une sale affaire de harcèlement, révélation

Animateur star de France 2 et de France Inter, Nagui serait bien malgré lui impliqué dans une sale affaire de harcèlement, rapporte le magazine France Dimanche dans son édition du 10 novembre.

Il s’agit de cette accusation portée par Florence Mendez, une humoriste belge, qui a été évincée de “La Bande originale”, l’émission matinale de France Inter.
Sur sa page Instagram, elle précise la raison pour laquelle elle a été écartée. Elle affirme avoir été victime de harcèlement moral.

« Pas besoin de donner de détails, le harcèlement moral, c’est pas aux collaborateurs de Nagui d’expliquer ce que c’est »… Rire jaune – on le suppose désormais – dans le studio. Et de conclure par :

« Est-ce qu’on [les victimes, ndlr] ne ferait pas, toutes et tous, un peu le jeu de ceux qui nous traitent mal ? Et si on arrêtait simplement d’avoir peur et qu’on commençait à l’ouvrir ? ».

Elle a assuré qu’une collaboratrice de Nagui lui a hurlé dessus.
«J’ai été victime de harcèlement de la part d’une (très) proche collaboratrice de Nagui. À la fin de l’enregistrement d’une émission en mars 2022, cette personne m’a – littéralement – hurlé dessus, de manière si violente que cela m’a déclenché une crise de panique qui a nécessité l’intervention des pompiers de Radio France. […] D’autres personnes, qui ne travaillent plus avec elle, m’ont également raconté avoir subi le même genre de comportement. ».

La collaboratrice en question serait Leïla Kaddour, coanimatrice de l’émission. Son nom a déjà été cité par Clément Garin, journaliste de Télé Loisirs, sur sa page Instagram.

France Dimanche ne le confirme pas, mais explique que des indices la désignent.
Nagui et son amie ne sont pas exprimés à ce sujet.
Florence Mendez n’a pas porté plainte, et les intéressés n’ont pas réagi à cette allégation.

Laisser un commentaire

Close