Close
Nabilla, un pyjama en papier pour éviter le suicide

Nabilla, un pyjama en papier pour éviter le suicide

En détention provisoire, Nabilla est placée sous haute surveillance, dans une cellule de 9m2, rapporte le magazine ‘Voici’.

La jeune femme a en effet été placée en détention provisoire dans le cadre de d’affaire de l’agression de son petit ami, Thomas Vergara, qu’elle est supposée avoir poignardé.

Nabilla risque de croupir au moins un an derrière les barreaux, croit savoir le magazine people, qui donne des détails sur les conditions de détention de la starlette.

‘Estimant qu’elle était sous pression et donc susceptible de présenter des pulsions suicidaires, l’administration lui a distribué un kit anti-suicide, avec matelas anti-feu, draps et pyjama en papier, et a décidé de la placer à l’isolement’, rapporte Voici.

‘Lorsqu’elle quitte sa cellule, elle est (…) toujours accompagnée d’un surveillant. Et lorsqu’elle prend l’air, les matons sont obligés de faire le vide dans la cour’, précise la publication.

‘A cause de son statut de DPS (détenue particulièrement surveillée), les matons passent toutes les demi-heures pour vérifier, à travers un œilleton, que tout va bien’, est-il assuré.

Les chances d’une libération très rapide de Nabilla semblent cependant très minces, en raison de la gravité des faits qui lui ont sont reprochés.
La chroniqueuse de ‘Touche pas à mon poste’, l’émission quotidienne de Cyril Hanouna, devrait rester en prison encore un an, est-il supposé.

Laisser un commentaire

Close