Close
Nabilla, aucun contact avec ses co-détenues

Nabilla, aucun contact avec ses co-détenues

Nabilla est à l’honneur ce matin dans les colonnes du quotidien ’20 minutes’, qui revient sur sa détention à la prison pour femmes de Versailles.

Et à cette occasion, il est affirmé que l’ex des ‘Anges de la télé-réalité’ n’a aucun contact avec ses co-détenues.
Cette décision aurait été prise afin de la protéger.

‘Dans ce type de cas de figure, les surveillants font en sorte que la détenue ’spéciale’ ne soit pas au contact des autres pour éviter les tensions’, précise une source informée citée par 20minutes.

Cloîtrée durant toute la journée, Nabilla n’aurait droit à sa promenade qu’une fois que les autres détendues ont regagné leur cellule.
«On appelle ça ‘’bloquer un étage’, a expliqué un représentant syndical.

‘Quand on décide d’accorder une heure de promenade à Nabilla, on fait rentrer toutes les autres dans leur cellule. Une fois que l’étage est clean, elle peut alors sortir’, a-t-il précisé.

Sur un autre registre, Nabilla a pu compter sur le soutien du photographe Jean-Claude Elfassi qui affirme la bombe genevoise harcelée par ‘Marco Moretto et Michael Farid Mahiddini du magazine Oops’.

‘Ces deux escrocs qui ont pris récemment la direction du magazine ‘Oops’ de manière frauduleuse, ont utilisé des méthodes de voyous à l’encontre de Nabilla’, assure-t-il.

‘Dernièrement ils l’ont menacé de révéler des fichiers STIC de police. Nabilla terrorisée et fatiguée psychologiquement, pour éviter ces attaques a accepté dans un premier temps le diktat de ces malfaiteurs’, assure-t-il.

‘Des publications de toutes sortes ont été diffusées dans Oops; Plus de quatorze couvertures depuis le mois d’avril. Écœurée de voir tant de bêtises écrites sur son dos, Nabilla a cessé toute collaboration’, a-t-il par ailleurs indiqué.

Laisser un commentaire

Close