Close
Mylène Farmer, colère noire contre Benoît Di Sabatino, pervers narcissique

Mylène Farmer, colère noire contre Benoît Di Sabatino, pervers narcissique

À l’occasion de la sortie de son nouvel album baptisé Emprise, Mylène Farmer s’est laissé aller à quelques confidences, notamment sur sa relation sentimentale, et évoque indirectement sa rupture avec Benoît Di Sabatino, après une vingtaine d’années de vie commune. Elle laisse entendre que celui-ci est un pervers narcissique.

Il y a quelques mois, le magazine Closer évoquait une relation sous emprise, que la chanteuse a raconté dans son dernier morceau.

«Ce morceau aux paroles vengeresses composé par Woodkid raconte la fin d’une relation sous emprise. Un écho à la séparation en début d’année de la rousse désenchantée et du réalisateur Benoît Di Sabatino ? », s’interrogerait la publication, avant d’estimer cette piste très crédible.

La chanteuse serait libérée « de vingt années d’une passion douloureuse ».
Dans le Journal du Dimanche, elle brouille les pistes.

«Ce thème s’est imposé à moi en dehors de toute actualité. Qui n’a pas croisé le chemin d’une personne dite perverse narcissique ? Qui n’a pas été un jour sous l’emprise d’une telle personne ? C’est un thème qui me bouleverse et me met dans une colère noire », a-t-elle confié. «Il y a une forme d’emprise dans tous les domaines où le libre arbitre, la libre-pensée, sont mis à mal ».
Difficile d’être en colère noire si on n’est pas concerné.

Laisser un commentaire

Close