Close
Mouss Diouf criblé de dettes

Mouss Diouf criblé de dettes

Mouss Diouf dettes

C’est lors d’un entretien accordé à « TV Mag », que Sandrine, la compagne de Mouss Diouf, revient sur l’AVC de l’acteur survenu en juin 2009, lors d’un dîner en amoureux au restaurant.
Le héros de « Julie Lescaut » a fini la soirée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière après s’être effondré dans les toilettes.
Ce fût un choc pour Sandrine. « Après cinq jours d’hôpital, les médecins nous disent qu’il va décéder, car on ne peut pas dialyser un patient dans le coma. Ils sont formels, Mouss va devenir un légume puis mourir », explique-elle, ajoutant que près d’un mois plus tard, Mouss Diouf a commencé à donner des signes d’amélioration.
« Un petit espoir renaît. Mouss se bat. Il bouge les doigts ou les yeux quand nous lui parlons », raconte Sandrine, qui prend la décision de le transférer à Marseille, où elle vit avec leur fils de six ans, Isaac.
Sandrine explique ensuite que Mouss Diouf a été mis sous tutelle suite à une demande de l’hôpital. La situation est devenue intenable ces derniers temps, précise-t-elle par ailleurs, en raison d’une dette fiscale de 882 000 euros. « J’étais à mille lieux d’imaginer les soucis dans lesquels il vivait. Depuis ce jour, en travaillant avec une avocate adorable, qui gracieusement nous soutient, nous gérons cette situation. », dit-elle.

Laisser un commentaire

Close