Close
Mort de Patrick Dupond, retour sur sa relation avec Leïla Da Rocha, son homosexualité

Mort de Patrick Dupond, retour sur sa relation avec Leïla Da Rocha, son homosexualité

Patrick Dupond a perdu la vie de 5 mars à l’âge de 61 ans des suites d’une « maladie foudroyante » dont la nature n’a pas été précisée.

Cette triste nouvelle a été confirmée à l’AFP par sa compagne Leïla Da Rocha, celle qui l’avait aidé à se remettre d’aplomb suite à une douloureuse dépression.

En entretien avec Paris Match, Patrick Dupond se réjouissait d’avoir trouvé chaussure à son pied en s’entichant de Leïla, qui l’avait fait douter de son orientation sexuelle.

Après avoir mené un rude combat contre l’alcoolisme, le regretté danseur avait souhaité poser ses valises Japon. Mais peu de temps avant, il reçoit un coup de téléphone de Leïla Da Rocha qui dirige une école de danse à Soissons.
C’était grâce à elle qu’il change radicalement d’avis.

«Parce qu’elle a su trouver les mots, j’ai accepté un rendez-vous. L’entrevue devait durer trente minutes. À 3h du matin, nous n’arrivions pas à nous quitter», avait-il raconté. « C’était en 2011. Ils avaient aussi évoqué leur relation dans Libération. « Elle est fusionnelle. Ça n’a rien à voir avec une histoire de c***. Rien à voir avec l’amour que je porte à mon mari », disait la jeune femme qui finira par divorcer de son mari pour s’installer avec Patrick Dupond.

« Ça m’arrangeait de me mentir à moi-même, dit aujourd’hui le danseur à propos de son orientation sexuelle. En ce qui me concerne, l’homosexualité a été une erreur».

« Je crois qu’il m’était nécessaire de traverser toutes ces épreuves pour être digne de son amour, poursuit l’ex danseur étoile. Je me réveille chaque jour avec la certitude de plus en plus forte qu’elle est la femme de ma vie ».

Laisser un commentaire

Close