Close
Mort de Dani – ses tristes confidences sur l’héroïne, qui a gâché son quotidien

Mort de Dani – ses tristes confidences sur l’héroïne, qui a gâché son quotidien

Dani perdu la vie à l’âge de 77 ans des suites d’un malaise, alors qu’elle se trouvait chez elle non loin de Tours. Sa vie n’a pas été apaisée à sa dépendance aux drogues dont l’héroïne.

Connue du grand public pour sa chanson « Comme un boomerang », en duo avec Etienne Daho, perdu la vie à l’âge de 77 ans des suites d’un malaise.
À la suite de sa disparition, plusieurs personnalités sont allées de leur hommage, le cas de Carla Bruni, Yannick Noah, Valérie Trierweiler, ou encore Laura Smet.

Il y a des personnes qui se parent et laissent une trace à vie. Dany. Tristesse infinie. Je t’aime pour toujours », a écrit la fille de Johnny Hallyday sur Instagram.
La regrettée Dani n’a pas eu une vie facile à cause de son addiction à l’héroïne.

«J’ai goûté à l’héroïne par curio­sité, avouait-elle. Et, comme je suis exces­sive en tout, je suis tombée dedans jusqu’au cou».

«Si j’avais partagé la vie d’un surfeur, j’aurais fait du surf. J’ai vécu des très hauts et des très bas. Je suis une mira­cu­lée, qui fait du rab depuis long­temps. Mais même les rencontres doulou­reuses m’ont fait avan­cer», poursuivait celle qui a été sauvée grâce à Etienne Daho, avec qui elle chante Comme un boome­rang sorti en 2001.
« J’ai rencon­tré Etienne quand ma petite sœur est décé­dée, se rappelle Dani. Il a soigné mon chagrin ».

Laisser un commentaire

Close