Close
Avant sa mort, Avicii a vécu l’enfer (vidéo)

Avant sa mort, Avicii a vécu l’enfer (vidéo)

Quelques mois sa mort à l’âge de 28 ans, Avicii souffrait le martyre, et qualifiait sa vie d’enfer dans un documentaire diffusé Netflix, « Avicii : True stories ».

Le célèbre DJ y expliquait notamment la raison pour laquelle il avait pris la décision de mettre un terme à sa carrière en 2016.

«Les fans étaient super-heureux et moi super-mal», confiait-il, en parlant de ses shows à répétition. Il en avait assuré en tout 800 en six ans.

«Les concerts n’en finissaient pas. Quand j’avais envie de taper dans les murs, je m’arrêtais deux mois mais je n’arrivais pas à me détendre en pensant aux nouveaux concerts qui approchaient», poursuit celui qui était en plein brun-out.

Mais même épuisé, Avicii se devait d’assurer ses engagements. Pour tenir le coup, il consommait « des pilules » et beaucoup d’alcool.

L’artiste avait connu un succès mondial avec son titre « Wake Me Up » en 2013. Son corps a été retrouvé à Mascate la semaine dernière dans la capitale du sultanat d’Oman.

Samedi 21 avril, c’est le prince Carl Philip et Sofia de Suède qui avaient rendu hommage à Avicii.

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris que Tim Bergling est décédé. Nous avons eu de la chance d’avoir pu le connaître et l’admirer comme un artiste et dans la vie », ont fait savoir le prince Carl Philip et la princesse Sofia dans un communiqué. « Il a rendu notre mariage inoubliable avec sa musique incroyable. Nos pensées les plus chaleureuses vont à sa famille », ont-ils écrit.





Laisser un commentaire

Close