Close
Morgan (Qui Veut épouser Mon fils) sa vie sentimentale un désert

Morgan (Qui Veut épouser Mon fils) sa vie sentimentale un désert

De l’expérience Qui Veut épouser Mon fils, Morgan en parle lors d’un entretien avec le magazine « Closer », où il a fait dans la confidence. Un peu plus d’un an après la fin du tournage de cette émission de dating, le pianiste excentrique est toujours un coeur à prendre. Sentimentalement, c’est en effet le vide sidéral.
« Sentimentalement, c’est le vide sidéral (rire). Je suis revenu à mon piano et ma mère », confie l’ex chéri de Karen.
En dépit de son célibat forcé, il ne regrette absolument d’avoir participé à cette deuxième édition de « Qui Veut épouser mon fils » dont il garde un excellent souvenir.
« Avec ma mère, nous gardons un excellent souvenir de tournage, et je ne regrette pas de l’avoir fait. C’est vrai que pour nous, c’était loin et nous étions passés à autre chose », confie Morgan, issu d’une famille hongroise, assurant que la diffusion de l’émission de TF1 a été violente, dans la mesure où il en avait déjà tourné la page.
« La diffusion a été violente, du coup les gens nous reconnaissaient dans la rue et on ne pouvait plus sortir », dit-il.
Si le pianiste déplore son célibat forcé, il se dit cependant satisfait du montage de l’émission, contrairement à beaucoup d’autres candidats.
« Nous sommes très contents du montage. Il est fidèle à ce que nous avons vécu », affirme-t-il.

Laisser un commentaire

Close