Close
Mimie Mathy handicapée par sa douloureuse opération du dos. Ici Paris dévoile les photos

Mimie Mathy handicapée par sa douloureuse opération du dos. Ici Paris dévoile les photos

Mimie Mathy serait lourdement handicapée par son opération du dos, croit savoir Ici Paris, qui lui consacre sa Une cette semaine.

Des ennuis de santé de la comédienne, il en est question dans les pages du dernier numéro de Ici Paris, qui dévoile quelques photos d’elle sur un plateau de tournage.

«Depuis sa très lourde opération du dos, l’ange gardien de TF1, vit l’enfer sur terre », indique la publication, précisant ensuite que sur le plateau de tournage, où elle est d’habitude si énergique, elle  parait aujourd’hui très affaiblie.

« Pour tenter de donner le change, elle s’oblige à sourire quand un membre de l’équipe lui parle ou quand un photographe la vie de son objectif ».

Mais ces efforts, ne « leurrent personne. Mimi a mal », commente Ici Paris.

Elle confirmait pourtant aller mieux.
«Je vais mieux grâce à l’opération et grâce à ces magnifiques personnes qui prennent soin de nous », avait-t-elle expliqué.
Et de rajouter : « C’était indispensable. J’ai enfin pris le temps de le faire, j’aurais dû le faire depuis longtemps ».
Durant de longues semaines, Mimie Mathy avait reporté cette opération par peur. Elle ne se voyait pas subir une opération.
«On a toujours la trouille. En plus, comme j’ai un format un peu ‘bizarre’, il faut aller trifouiller.. », plaisantait-t-elle.

Mimie Mathy est, on le rappelle, atteinte d’achondroplasie.

L’achondroplasie est une maladie génétique causée par une anomalie de la croissance de l’os ou du cartilage de l’os. Elle est due à une mutation du gène FGFR 3, porté sur le chromosome 4. Le plus souvent, elle est la conséquence d’un accident génétique survenant chez l’enfant « de novo ». La maladie peut aussi être familiale, transmise par l’un des deux parents lui-même atteint. Il suffit en effet qu’un seul des deux exemplaires du gène soit muté pour manifester la maladie (maladie dominante).





Laisser un commentaire

Close