Close
Michèle Torr, fini la rancune, elle pardonne à son bourreau

Michèle Torr, fini la rancune, elle pardonne à son bourreau

Victime de violences conjugales comme elle l’avait déjà confié au début de l’année, Michèle Torr a finalement décidé de pardonner « à son bourreau », son second mari, qui l’a pourtant fait souffrir. Il s’agit de Jean-Pierre Murzilli.

En entretien avec le magazine « France Dimanche », la chanteuse émérite l’avait qualifié de pervers narcissique, assurant qu’elle n’est pas près de lui pardonner.

Mais au bout de quelques mois, elle a revu son jugement et lui a pardonné, un pardon confirmé dans les colonnes du magazine « Nous deux », repris par le magazine « France Dimanche » dans son numéro du 14 août.

Sa démarche étonne la rédaction du magazine people. La chanteuse affirme ne ressentir ni haine no rancoeur. Elle a décidé de repartir de zéro.

michele-torr-enfer-femmes-battues-elle-a-quitte-jean-pierre

« Je dirais que quand on aime, on aime pour la vie », a-t-elle indiqué. Certes, il y a des moments où les circonstances sont plus difficiles, où les séparations se produisent, qui ne sont jamais drôles ».
Michèle Torr assure qu’avec le temps, « les choses s’atténuent et s’arrangent ».
 » En général, on finit par se retrouver », a-t-elle indiqué.
Ce retour de flamme serait dû en grande partie aux ennuis de santé de son mari.

Laisser un commentaire

Close