Close
Michel Sardou, « ses jours sont comptés », agacé, il monte les crocs, une plainte déposée

Michel Sardou, « ses jours sont comptés », agacé, il monte les crocs, une plainte déposée

En juillet dernier, Michel Sardou était visé par une inquiétante rumeur, celle l’affirmant mourant. « Ses jours sont comptés ». Il brise le silence et répond à un autre bruit tout aussi agaçant.

Des prétendus ennuis de santé du chanteur émérite, il n’était question dans « France Matin », qui l’affirmait mourant, après avoir été contraint de renoncer à sa pièce de théâtre. Il a été hospitalisé pour épuisement.

« France Matin » laissait entendre que son état était bien plus grave qu’annoncé par son entourage. De l’intox !

Une seule certitude, Michel Sardou ne semble pas si fragilisé lorsqu’il a été contacté ce 20 octobre par l’AFP à propos d’une lettre qu’il est supposé avoir écrit, et partagé plusieurs dizaines de milliers de fois sur Twitter.

« Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard… », est-il supposé avoir écrit dans cette lettre controversée et mise en lumière suite à la mort de Samuel Paty, le professeur d’histoire géographie tué par un terroriste russe d’origine tchétchène de 18 ans.

Contacté à ce sujet par l’AFP, Michel Sardou, qui actuellement dans son manoir en Normandie, rappelle qu’il n’a jamais écrit cette lettre.

« Cela fait des années qu’elle traîne sur les réseaux sociaux. J’ai porté plainte il y a plusieurs années pour usurpation d’identité », a fait savoir Michel Sardou, qui a déjà évoqué cette lettre au micro de France Info après les attentats de 2015.

« Je suis tout sauf ce qu’ils disent ! Je n’ai jamais été raciste de ma vie ni islamophobe ! C’est pire qu’une insulte ou une gifle », avait-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close