Michel Sardou, « la peine de mort », angoissant aveu

Déjà fragilisé par un terrible coup de fatigue, qui l’a contraint à renoncer présentations de sa pièce ‘N’écoutez pas, Mesdames’, au théâtre de La Michodière, Michel Sardou intrigue avec ses confidences su la peine de mort.

Après Ici Paris qui a fait état de ses ennuis de santé, c’est au tour de « France Actu » d’aller de son allégation en évoquant « la peine de mort ».
Aucune référence à ses ennuis de santé.

Le magazine people dont la Une est consacrée à Claire Chazal relaye les confidences de Michel Sardou sur la peine de mort sur le plateau de « Quotidien », l’émission de Yann Barthès sur TMC.

« Si on tue mon môme, il n’y a même pas l’ombre d’un doute… Et puis je tire bien », avait-il confié.

Et ce jour, il évoquait le viol subi par sa fille il y a près de 20 ans. Et ce terrible drame continue de hanter la famille.
Celui qui a été hospitalisé pour épuisement avait aussi surpris en confirmant détenir un beretta 45, qui ‘fait des trous comme ça mais c’est tout’.





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales