Close
Michel Onfray étrille le prince Harry, père fétichiste, et mère collectionneuse de palefreniers

Michel Onfray étrille le prince Harry, père fétichiste, et mère collectionneuse de palefreniers

Sur le point de goûter à la paternité pour la seconde fois de son mariage avec Meghan Markle, le prince Harry est étrillé par Michel Onfray dans son livre « Le nef des fous », à paraître chez Robert Laffont.

Un extrait de cet ouvrage est repris par Madame Figaro.

Le philosophe tenait au jour le jour durant la folle année 2020.
Michel Onfray a évoqué la personnalité du prince Harry, suite à sa décision de prendre ses distances avec la famille royale. Et un passage résonne étrangement « avec les événements survenus il y a peu chez les Windsor ».

« Voilà un personnage qui n’a rien compris à ce qu’il est : prince héritier en second de la couronne d’Angleterre, cela crée des devoirs et ne donne pas de droits », écrit-il le 13 janvier.

« Il peut bien jouer, comme tout le monde désormais en régime judéo-chrétien, la carte victimaire : il argue en effet que c’était difficile d’avoir pour mère la princesse Diana, collectionneuse de palefreniers, de profs de sport ou d’un milliardaire égyptien, et pour père le prince Charles, fétichiste de la petite culotte de son élégante maîtresse Camilla – on n’est pas obligé de suivre leur voie ».

Il cite en exemple, le prince William. « Si l’on veut la liberté, on ne saurait rester prince héritier car, on le sait, noblesse oblige. Dans son état, celui de prince héritier, on ne s’appartient pas et l’on se doit. Si l’on veut s’appartenir et ne (se) devoir à personne, alors il existe une solution : l’abdication, qu’on se souvienne d’Édouard VIII. »

Laisser un commentaire

Close