Close
Michel Drucker trahi, douche froide un an après son triple pontage

Michel Drucker trahi, douche froide un an après son triple pontage

À peine remis de son triple pontage qui aurait pu lui coûter la vie l’an dernier, Michel Drucker « subit un affront qui pourrait lui être fatal ». Il aurait été trahi.

« Il a fait mentir les médecins et tous ceux qui le disaient promis à une mort cathodique certaine », rapporte le magazine France Dimanche, dans son numéro daté du 8 avril.

Mais cela ne l’a pas empêché de faire son grand retour sur les écrans aux commandes de Vivement Dimanche, quelques mois à peine après avoir le triple pontage qui avait failli lui coûter la vie, et contre l’avis de son cardiologue.
« C’est une folie, mais une bonne folie. Ça signera ma guérison totale », disait-il. Il a été placé dans le coma durant plusieurs jours. Il a toujours été soutenu.

Mais cette fois, d’après le magazine France Dimanche, il serait lâché par ses fans, trahi par son public, alors qu’il devrait leur faire face pour la présentation de son one-man show. Ils n’auraient pas répondu présent.

«Notre acteur en herbe ne joue plus que devant des salles à moitié vides ! Pire, les réservations sont si peu nombreuses qu’il a dû annuler plusieurs dates : Tinqueux, Remiremont, Ermont… et sans doute d’autres à venir ! », rapporte la publication.

Quelques pistes ont été livrées pour expliquer cette défection des fans.
« Est-ce la recrudescence du Covid qui effraie les spectateurs, ou, plus terrible pour notre acteur en herbe, le show qui ne leur plaît pas ? Une chose est sûre, pour Michel qui misait tant sur ce retour en scène, le coup est dur, très dur ».

Laisser un commentaire

Close