Close
Michel Drucker, insomnie, souffrance, solitude, l’animateur brise le silence

Michel Drucker, insomnie, souffrance, solitude, l’animateur brise le silence

Michel Drucker est marqué à jamais par la terrible épreuve qu’il traverse depuis l’an dernier, un épisode traumatique consécutif à son opération du coeur. Ses proches ont craint le pire.

L’animateur de Vivement en parle dans les colonnes de « Gala », où il rappelle être resté neuf heures sur la table d’opération, « avec une anesthésie de quinze heures ».

« Si on avait attendu plus longtemps, on aurait été obligé de m’amputer du bas de la jambe droite », a expliqué Michel Drucker, qui reste presque cloitré dans son appartement parisien à cause de la crise sanitaire.

Sa famille, notamment sa femme, Dany Saval, ainsi que sa fille Stefanie, et petit-fille ont « eu peur de le perdre ».

« Je pensais à mes parents. À ma femme, à ma fille, à ma petite-fille. Toutes ces nuits où je ne dormais pas, où je gambergeais et faisais l’apprentissage de la souffrance », a confessé l’animateur de 78 ans. »Et de la solitude : tout ça, je ne l’oublierai jamais ».

Michel Drucker reconnait aujourd’hui revenir de loin.
« Quand on passe tout près de la mort, on relativise beaucoup de choses, on fait le bilan d’une vie et on ne privilégie désormais que l’essentiel : la vie de famille et l’amour qui nous unit », a observé sa fille.

Laisser un commentaire

Close