Close
Michel Drucker, face au Covid-19, comportement interdit qui fait jaser

Michel Drucker, face au Covid-19, comportement interdit qui fait jaser

Michel Drucker aurait été informé très tôt de l’ampleur de la pandémie du coronavirus, grâce à son frère épidémiologiste. L’animateur de Vivement Dimanche a donc su très tôt qu’il ne « fallait pas trop plaisanter avec ce fléau mondial ».

L’animateur star de France 2 a d’ailleurs quitté Paris dès l’annonce par le président de la république des mesures de confinement. Sa décision, il l’avait prise après l’enregistrement de ses émissions, a rapporté Ici Paris.

« Je mets en stand-by et je fais très attention. J’ai des gants, j’ai du gel, je prends ma température comme tout le monde, et en plus je suis hypocondriaque, je fais de l’exercice un peu tout seul évidemment », a précisé Michel Drucker, sur la manière dont il composait avec ce virus mortel.

Sa décision de quitter la capitale comme bon nombre de parisiens n’a pas été appréciée et est même contraire aux recommandations des autorités, qui ont rappelé à plusieurs reprises que tout déplacement « non vital est interdit ». Il aurait fait prendre des risques « aux autres » en amenant peut-être le virus sur des territoires où il était « absent ». L’Ile de Ré a été citée.

« On n’a pas mesuré la vitesse de la propagation, c’est une vraie interrogation », a confié Michel Drucker.
Sa crainte est qu’une fois cet virus contenu, un gros choc économique suivra. « Cet été va être chaud », a-t-il prédit.





1 comment

  1. Lonchampt says:

    Mon pauvre Michel c’est pas la capitale que tu aurais dû quitté c’est simplement ta présence a la télévision …

Laisser un commentaire

Close