Close
Michel Cymès, mensonge sur la Covid – Il évite le pire à Emmanuel Macron

Michel Cymès, mensonge sur la Covid – Il évite le pire à Emmanuel Macron

Pris pour cible durant le premier confinement pour avoir minimiser la dangerosité de la Covid, Michel Cymès brise le silence et fait son mea culpa, tout en confirmant avoir menti pour la paix civile. A sa manière, il a évité à Emmanuel Macron et aux autorités des émeutes. Il précise son propos.

Le médecin et animateur de France Télévisions se confie lors d’un entretien accordé au Dauphiné Libéré.

« Je n’ai pas été à la hauteur de la confiance et de la grande crédibilité que les gens m’accordent sur le plan médical – dû à ma grosse popularité », confie-t-il.

Il rappelle avoir tenté au début de la crise de donner des informations qu’il essayait de vulgariser.

Le souci, c’est qu’elles n’étaient pas bonnes et se basait sur les les connaissances scientifiques de l’époque. Elles étaient exacte.

Un exemple a été donné, celui de l’inutilité du marque. Michel Cymès assurait qu’il ne servait à rien. Ce serait pour la bonne cause. Un mensonge pour sauvegarder la paix civile.
« Mais je le dis car de toute façon, à l’époque, on n’avait pas de masque. Si j’avais dit devant des millions de téléspectateurs qu’il fallait en porter, que se serait-il passé ? Il y avait déjà des cambriolages dans des hôpitaux… Ça allait devenir l’émeute », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close