Close
Michael Moore en procès

Michael Moore en procès

Le frère de l’un des complices du poseur de bombe d’Oklahoma City poursuit Michael Moore, le réalisateur du documentaire ‘Bowling For Columbine’, pour diffamation. L’avocat de Moore tente de persuader le juge que ces accusations sont un peu légères. James Nichols estime que le film l’implique injustement dans l’attentat qui a tué 168 personnes en 1995. Moore dirait dans son film que James a été arrêté comme suspect dans l’attaque alors qu’en réalité, la police ne l’a entendu que comme témoin.

De plus, Michael Moore laisse entendre que la police a mystérieusement stoppé ses recherches sur lui or, selon l’avocat de James Nichols, la police n’a jamais enquêté sur son client puisqu’il était témoin. L’avocat du réalisateur le plus controversé d’Amérique ne l’entend pas de cette oreille. Tout d’abord, Moore s’est basé sur les documents de la Justice pour trouver ses informations. Il s’agit de plus clairement d’un film d’opinion et la liberté d’expression est garantie par la Constitution. James Nichols est de surcroît devenu un personnage public, il a écrit un livre sur l’affaire et s’expose dès lors à la critique. James Nichols est le frère de Terry Nichols, le complice de Timothy McVeigh, l’homme qui a imaginé l’attentat meurtrier de 1995. Terry Nichols est sous le coup de deux condamnations à perpétuité tandis que McVeight a été exécuté en 2001.

Laisser un commentaire

Close