Close
Melania Trump, frictions conjugale, distance avec Donald qui risque la prison pour engagement à sédition

Melania Trump, frictions conjugale, distance avec Donald qui risque la prison pour engagement à sédition

Alors que ses rapports avec son mari ne seraient pas au beau fixe, un élément nouveau pourrait l’amener à mettre fin à leur histoire. Donald Trump risque en effet la prison pour avoir encouragé la sédition.

C’est l’explication apportée par le spécialiste des relations internationales, Dominique Moïsi dans Le Parisien.

Il estime en effet que le mari de Melania Trump devrait être poursuivi pour son encouragement à la sédition. La prison serait même envisagée.

« Avec son encouragement à la sédition ayant entraîné le chaos, il pourrait être jugé comme pénalement responsable de la mort de citoyens américains, poussés par son discours à s’emparer du Capitole », a précisé celui qui a enseigné à l’université Harvard et au Collège d’Europe. Il a aussi été professeur au King’s College de Londres.

« Ce sera à la justice américaine de trancher, Donald Trump sera un citoyen
comme un autre, il sera seul devant les juges », a-t-il ajouté.

A la mi-novembre, le magazine « Gala » affirmait Melania Trump désormais libre de prendre son envol et reprendre sa liberté.

« Désormais probablement à l’abri des tracas financiers, bénéficiaire en outre à vie de 20000 dollars par un an versés aux First Ladies », (…), « plus rien ne retient Melania », assurait l’hebdomadaire.

Melania Trump formerait déjà un clan indépendant la Maison-Blanche, puisqu’elle serait entourée de ses parents, et que son fils aurait été éduqué selon la tradition slovène. Âgé de 14 ans, le fils de Donald Trump parlerait cette langue.

Laisser un commentaire

Close