Close
Meghan Markle, Prince William, « ennemis pour la vie », nouvelle provocatrice de la duchesse

Meghan Markle, Prince William, « ennemis pour la vie », nouvelle provocatrice de la duchesse

La relation de Meghan Markle avec son beau-frère, le prince William, ne pas près de se normaliser. Ils seraient ennemis pour la vie. Une guerre au sein des Windsor.

Et c’est alimenté non seulement par le magazine Woman’s day, mais aussi par le magazine « Life & Style », qui revient sur un épisode qui aurait relancé les hostilités.

L’héritier du trône britannique reprocherait à l’épouse du prince Harry sa récente sortie médiatique avec le podcast Teenager Therapy, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale.

La maman d’Archie a encore insisté sur la souffrance endurée durant son passage au palais. Le mari de Kate Middleton en ligne de mire.

« On m’a dit qu’en 2019 j’ai été la personne la plus trollée au monde », a glissé celle qu’une rumeur prétend enceinte de son second enfant, un an et demi après la venue au monde de son petit Archie. Mais sur les récentes photos publiées, elle n’affiche aucune rondeur suspecte.

« Pourtant, pendant huit mois, je n’étais même pas visible. J’étais en congé maternité, avec mon bébé », rappelle—t-elle. Mais malgré ça, on a pu fabriquer des choses fausses ».

« Life & Style » laisse entendre que les « choses fausses » à propos de Meghan Markle seraient en partie été initiées par le palais et par l’entourage du prince William, accusé dans le passé d’avoir harcelé le prince Harry. Le prince William était même sorti de sa réserve pour se défendre.

« C’est presque insurmontable, ajoute l’épouse du prince Harry. « Et peu importe que vous ayez 15 ou 25 ans, si des gens disent des choses sur vous qui
ne sont pas vraies, cela ne peut que nuire à votre santé mentale. ».

Laisser un commentaire

Close