Close
Meghan Markle, « grossesse extra-utérine », la grande angoisse du prince Harry (photo)

Meghan Markle, « grossesse extra-utérine », la grande angoisse du prince Harry (photo)

Enceinte de son second enfant, un an et demi après la venue au monde de son petit Archie, Meghan Markle inquiétait son entourage, non seulement le prince Harry, mais aussi la reine Elizabeth.

Et la raison de cette crainte est précisée par le site de Woman’s day, celle d’une grossesse extra-utérine, une grossesse se développant en dehors de la cavité utérine.

« Le plus souvent, l’oeuf, trop gros, n’a pas pu parcourir la trompe. L’échographie, la coelioscopie confirment le diagnostic. Le traitement est urgent ».

Isolée dans son palais en cette période marquée par la crise sanitaire provoquée la Covid, la souveraine est supposée avoir de sérieuses craintes quant à la grossesse de l’épouse du prince William.

Elle serait traumatisée par un drame similaire vécu par sa belle-fille, Sophie Wessex, en 2001.
La femme du prince Edward a été victime d’une « grossesse extra-utérine potentiellement mortelle ».

Comme le rappelle le média australien, la tante du prince Harry avait été transportée par avion de Bagshot Park, dans le Surrey à l’hôpital King Edward VII à Londres.
Une intervention chirurgicale d’urgence, avait été pratiquée.
Meghan Markle serait quant à elle surveillée comme le lait sur le feu, surtout qu’elle a été victime d’une fausse-couche sur laquelle elle a ouvert le cœur l’été dernier dans un billet publié par le New York Post.

Laisser un commentaire

Close