Close
Meghan Markle « fin abrupte d’un mariage », Prince Harry blinde son contrat

Meghan Markle « fin abrupte d’un mariage », Prince Harry blinde son contrat

Même si le prince Harry et Meghan Markle semble former un couple solide, quatre ans après le début de leur relation, cela n’empêcherait l’héritier Windsor de prendre ses dispositions. Il aurait un contrat en béton. Sa crainte serait la fin abrupte de leur mariage.

Son entourage et encore moins ses avocats ne feraient aucune confiance à Meghan Markle, qui se serait illustrée par un comportement incompréhensible dans le passé avec son mariage avec le producteur Engelson qui a pris fin en 2013.

Cette union n’a pas duré et cela aurait convaincu la famille du prince Harry, notamment le Prince William que la duchesse de Sussex « était sinistre qu’elle ne le laisserait le croire ». Meghan Markle aurait été humiliante avec son ex.

Dans sa biographie non autorisée de Meghan Markle, « Meghan: A Hollywood Princes », publiée juste avant son mariage avec le prince Harry, l’auteur Andrew Morton explique que la décision de Markle de divorcer « venait apparemment de nulle part ».

Cette décision aurait été prise si soudainement, et a même envoyé son alliance et sa bague de fiançailles à son ex-mari par la poste.

Cette fin abrupte d’un mariage de deux ans a convaincu certains que la duchesse de Sussex était du genre à exclure de sa vie les personnes ne pouvant pas ou ne voulant pas faire avancer ses ambitions.

Pas crainte, le prince Harry ne renoncerait pas à son immunité diplomatique, ce qui empêcherait une procédure à son encontre sur le sol américain. Si Meghan Markle devait divorcer, ce serait à Londres, a expliqué Angela Levin, une observatrice avisée de la famille royale et auteure de plusieurs ouvrages.
«Une révélation très intéressante sur l’immunité diplomatique d’Harry aux États-Unis », a-t-elle commenté sur sa page Twitter.

Laisser un commentaire

Close