Close
Meghan Markle, une fécondation in Vitro, dans l’Histoire avec sa surprenante grossesse (photo)

Meghan Markle, une fécondation in Vitro, dans l’Histoire avec sa surprenante grossesse (photo)

Pour concevoir son bébé, Meghan Markle aurait eu recours à une fécondation In Vitro, qui augmenterait les chances d’une grossesse gémellaire.

Si cette grossesse gémellaire se confirme, l’épouse du prince Harry ne touchera plus terre et entre directement dans l’histoire royale, affirme le magazine australien « New Idea ».
Si Meghan Markle et le prince Harry ont finalement des jumeaux, ce serait le premier couple royal à en concevoir en 600 ans.

Du côté de la mère du prince Harry, la princesse Diana, il y a des paires de jumeaux.
Son oncle, Charles Spencer, a des jumelles et son arrière grand-père maternel Edmund Maurice avait également un frère jumeau.

« L’âge de Meghan, 37 ans, augmente aussi la probabilité de naissances multiples.

Les femmes âgées de 35 ans et plus peuvent produire des taux élevés de FSH, une sorte de stimulateur ovarien, qui libère deux ovules au lieu d’un durant leur cycle menstruel », précise la publication, qui fait ensuite cas d’une rumeur d’une fécondation in Vitro.

Cette rumeur aurait été lancée par un proche du palais. Le père de Meghan Markle avec lequel les relations se sont distendues ces derniers temps en raison de ses nombreuses sorties médiatiques avait aussi alimenté cette grossesse gémellaire.





Laisser un commentaire

Close