Close
Meghan Markle et prince Harry, humiliante punition de la Reine rancunière, son geste contre Lilibet

Meghan Markle et prince Harry, humiliante punition de la Reine rancunière, son geste contre Lilibet

Même si le prince Harry et Meghan Markle devaient finalement baptiser leur fille Lilibet, née en juin dernier, à Londres, peu probable que la reine Elizabeth assiste à l’événement. Les Sussex seraient persona non grata. Peu probable que la reine rencontre un jour son arrière-petite-fille.

Et comme le rappelle le magazine « New Idea » dans son édition de cette édition de cette semaine, la souveraine n’avait pas non plus assisté au baptême du fils Archie.

Le prince Charles, Camilla Parker-Bowles, ainsi que Kate Middleton et le prince William, ainsi que Darya, la mère de la duchesse du Sussex étaient de l’événement, supposé avoir été organisé dans une ambiance froide, après que Meghan Markle aurait refusé de communiquer à la presse les noms des parrains et marraines.
La duchesse du Sussex avait à l’époque brisé une tradition royale, raison pour laquelle Elizabeth II aurait renoncé à se rendre à cet événement religieux à la dernière minute, officiellement à cause d’un conflit d’agenda.
Et depuis, la tension ne serait toujours pas retombée, croit savoir une source.
« La Reine ne parle pas mais observe. Ils ont été punis. L’excuse de conflit d’agenda est ridicule !Ils auraient choisi une autre date afin que la reine puisse venir. Non ! Ils ont été punis » a affirmé un proche, qui prédit que la reine Elizabeth ne rencontrait jamais son arrière-petite-fille née aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Close