Close
Meghan Markle et le prince Harry, santé mentale, leur fils Archie en thérapie

Meghan Markle et le prince Harry, santé mentale, leur fils Archie en thérapie

Meghan Markle et le prince Harry dont le retour en Angleterre est compromis ne serait pas près de transiger avec la santé mentale de leur fils Archie, âgé d’à peine un an et demi.

Le bout de chou suivraient déjà une psychothérapie, croit savoir le magazine « Die Aktuelle », qui affirme que le prince Harry et Meghan Markle auraient poussé la porte d’un cabinet d’un psychothérapeute de Los Angeles en raison d’inquiétants symptômes observés chez leur fils.

Un trouble du sommeil et une tristesse qui ne lui ne serait pas coutumière auraient alerté les illustres parents.

Pour le magazine allemand, le bout de chou aurait sans doute intégré la tristesse de son propre père, éloigné des membres de la famille depuis son renoncement à ses activités protocolaires.

Le second fils du prince Charles avait aussi suivi une thérapie pour surmonter la disparition de sa mère, la prince Diana.

«Ma façon de faire face à ça a été de pratiquer la politique de l’autruche, de refuser de penser à ma mère, car en quoi cela pouvait-il m’aider ? Cela pouvait juste me rendre triste, cela n’allait pas me la ramener », expliquait le prince Harry au Telegraph. Il a perdu sa mère alors qu’il n’était âgé que de 12 ans.

«Pendant 20 ans, je n’ai pas pensé à ça et ensuite j’ai été plongé dans un chaos total durant deux ans… Je ne comprenais pas ce qui n’allait pas avec moi, avait-il révélé. « Je n’ai aucun secret, mais j’ai sûrement été proche de la dépression à plusieurs reprises ».

Laisser un commentaire

Close