Close
Meghan Markle, entorses à répétition, nouveau faux-bond à Harry, révélation sur sa maladie

Meghan Markle, entorses à répétition, nouveau faux-bond à Harry, révélation sur sa maladie

Meghan Markle et le prince Harry ont fait une apparition à New York, marquant la première sortie de la duchesse du Sussex depuis la naissance de sa petite Lilibet. Et à l’avenir, ses déplacements se feraient rares à cause d’une maladie incurable.

La nature de celle-ci a été précisée par le magazine Hello, repris par Ici Paris.

Meghan Markle qui préparerait dans le grand secret le baptême de sa fille est supposée souffrir d’hyperlaxité, une maladie incurable caractérisée par une carence génétique en collagène.

Ce mal marqué par des mouvements articulaires excessifs pourrait avoir des conséquences sur sa santé, notamment fractures « et de dislocations ligamentaires lors d’une entorse, d’une foulure ».

« Les personnes hyperlaxes sont souvent sujettes aux entorses à répétition, puisque l’articulation n’est pas maintenue. L’hyperlaxité peut être à l’origine de luxations (de l’épaule par exemple), pouvant parfois allé jusqu’à l’opération chirurgicale », a précisé un site spécialisé.

Meghan Markle a aussi frôlé la dépression, comme elle le confiait lors d’un entretien accordé à Oprah Winfrey dans le cadre de son émission sur CBS News.

« On sourit on fait notre travail mais on fait tout ce qu’on peut pour ne pas craquer », a-t-elle indiqué. À chaque fois que les lumières s’éteignaient dans le box royal je m’effondrais en larmes et lui il me tenait la main, et puis les lumières se rallumaient les regards était à nouveau sur nous et il fallait se recomposer un visage ». Mais depuis, son installation à Los Angeles, elle est relativement au mieux.

Laisser un commentaire

Close