Close
Meghan Markle, dépenses massivement extravagantes, agacé, Prince Harry ronge son frein

Meghan Markle, dépenses massivement extravagantes, agacé, Prince Harry ronge son frein

Meghan Markle agacerait de plus en plus le Prince Harry avec ses dépenses extravagantes, et pourtant, la duchesse du Sussex avait été mise en garde juste après son entrée dans la famille royale.

En septembre dernier, l’épouse du Prince Harry s’était attirée les foudres des médias du monde entier en s’affichant à New York pour plus 126 000 $ de vêtements et de bijoux.

Pourtant, cette virée à New York était destinée à promouvoir son travail caritatif, rappelait le magazine New Idea, qui immortalisait la séduisante métisse non seulement à l’hôtel Carlyle mais assez à Harlem, l’un des quartiers les plus pauvres de Big Apple.

Et c’est pour s’être exhibée avec une tenue de 20 000 $, un manteau et une robe en cachemire rouge signée Cartier pour un déjeuner, devant des élèves très pauvres que Meghan Markle a irrité les observateurs, en particulier son mari qui ne parvenait pas à la recadrer.

C’était une démonstration de richesse plutôt grotesque au milieu des quartiers les plus pauvres de New York », a déclaré une source proche des Sussex. « C’est difficile de savoir à quoi elle pensait ».

Il est rappelé que dans ce quartier, les élèves étaient en majorité très pauvres pour manger à leur faim.

D’après Jennie Bond, une spécialiste des têtes couronnées, Meghan Markle s’est toujours comportée de cette manière et s’affichait en décalage avec les autres membres de la famille royale dès l’amorce de sa relation avec le second fils du prince Charles.

Elle l’aurait d’ailleurs mise en garde contre ses dépenses « massivement extravagantes », lui rappelant que l’opinion publique n’allait pas apprécier. La maman d’Archie n’aurait pas tenu compte de ce conseil.

Laisser un commentaire

Close