Close
Meghan Markle, abominable avec Kate Middleton – avec Harry, un dernier coup de poignard vengeur dans le dos

Meghan Markle, abominable avec Kate Middleton – avec Harry, un dernier coup de poignard vengeur dans le dos

Sous l’influence de Meghan Markle, le prince Harry se prétendait pour un vengeur, décidé de détruire la monarchie, en particulier Kate Middleton et le prince William, qui représenteraient son avenir. Indirectement, ils seraient accusés d’avoir tué la princesse Diana.

Ces derniers sont accusés du pire, croit savoir le magazine allemand, qui reprend les explications de la psychologue berlinoise Konstanze Münstermann. Elle livre des détails sur la personnalité du frère du Prince William.
« Il a utilisé les médias pour clarifier sa place » explique cette spécialiste. « Il voulait montrer qu’on ne peut pas le traiter comme s’il était un pion dans un échiquier ».

Que ses différents projets lui rapportent 154 millions d’euros au total, c’est certes la principale motivation, mais le psychologue voit une autre raison à ce «  strip-tease impitoyable son âme ».

« Je dirais qu’Harry se voit comme un vengeur », poursuit-elle dans le cadre de cet entretien. « Un vengeur exigeant la rédemption. Pour lui-même, sa femme Meghan, qui se sent marginalisée et blessée par la famille royale. Et aussi pour sa mère Diana », supposée avoir été torpillée par la famille royale.
Si Kate Middleton, le prince William, ainsi Charles, et Camilla, c’est qu’ils représenteraient une institution qui aurait causé la mort brutale de sa mère.

«Je crois fermement qu’il attribue la mort de sa mère à la structure familiale », a déclaré l’experte. « Il blâme la firme pour sa mort ».
Meghan Markle l’inciterait à aller plus loin.

Laisser un commentaire

Close