Close
Meghan Markle a trahi Harry – Il veut un test ADN, pratique humiliante du Palais

Meghan Markle a trahi Harry – Il veut un test ADN, pratique humiliante du Palais

Le prince Harry s’apprête à proposer ses mémoires dans lesquelles il balancerait du laid et du sordide sur la famille royale, dont un test ADN, qui aurait été pratiqué sur le placenta du bébé.

C’était à la naissance de leur premier enfant, le petit Archie.
D’après le magazine New Idea, la biographie du duc du Sussex pour laquelle il aurait reçu près de 22 millions d’euros angoisserait le Palais.

«C’est juteux, c’est sûr », a confié une source au magazine New Idea qui fait état de cette fuite. « Il y a beaucoup de nouvelles histoires sur le passé dont Harry n’a pas parlé auparavant, sur son enfance. Il y a du contenu là-dedans qui devrait rendre sa famille nerveuse ».

Il se pourrait que le mari de Meghan Markle réponde aux odieuses rumeurs de tromperies visant Meghan Markle à la suite de la naissance de leur premier enfant.
Le prince Harry répondrait à cette allégation selon laquelle il ne serait pas père biologique d’Archie.

Un test aurait été pratiqué sur du liquide amniotique. Ce serait une pratique récurrente du Palais. Ce n’est pas le liquide amniotique en lui-même qui aurait été utilisé pour déterminer la paternité du prince Harry, mais les cellules fœtales libres que l’échantillon aurait contenu. Les chances de succès pour ce type de test ADN serait estimées à 95 %.
La paternité du mari de Meghan Markle aurait été établie à l’égard de son fils.
Le prince Harry aurait l’opportunité de répondre à ces rumeurs.

Laisser un commentaire

Close