Close
Maud Fontenoy en prend pour son grade dans Le Nouvel Obs

Maud Fontenoy en prend pour son grade dans Le Nouvel Obs

Maud Fontenoy, l’ex compagne de Raphaël Enthoven, en prend pour son grade dans les colonnes du magazine ‘L’Obs’.


La caution écologique de Nicolas Sarkozy en prend en effet pour son grade dans les colonnes du magazine ‘L’Obs’, qui met en doute sa crédibilité sportive, et l’assure uniquement intéressée par une carrière dans la politique.

En 2006, Maud Fontenoy a été ‘glorifiée’ en tant que navigatrice avec son « record du tour du monde » à contre-courant rappelle l’hedomadaire, avant d’assurer que cette traversée n’a pourtant jamais été validée par le WSSRC, organisme chargé de valider les records à la voile, et pour cause !
Elle a été réalisée quelques mois plus tôt par la Britannique Dee Caffari.

‘En réalité de tour du monde, il ne fut pas question, mais d’une traversée de l’hémisphère Sud’, assure L’Obs.

A cette époque là, Maud Fontenoy avait débuté un parcours à la voile de 14 500 kilomètres, en solitaire et sans assistance, en parcourant les mers du Sud de l’est vers l’ouest.

Celle qui a mis au monde un petit Loup en octobre dernier est partie de l’île de La Réunion à la barre de « L’Oréal Paris », elle passe ensuite par le cap de Bonne-Espérance avec pour objectif de revenir à son point de départ cinq mois plus tard.

Mais une dizaine de jours avant son arrivée prévue au port de la Pointe des Galets, elle « démâte et manque de se blesser au large des côtes australiennes ». Elle a tenu bon et arrive au large de « La Réunion ».

Le Comité mondial des records de voile a cependant estimé que Maud Fontenoy, en partant de l’île de La Réunion et en faisant le tour de l’Antarctique, n’a pas réellement effectué un tour du monde à contre-courant, mais « un tour de l’hémisphère Sud ».





Laisser un commentaire

Close