Close
Mathieu Kassovitz salue Rachid Djaïdani, primé à Cannes

Mathieu Kassovitz salue Rachid Djaïdani, primé à Cannes

 

Rachid Djaïdani est le seul français primé à Cannes pour son film « Rengaine », occasion pour son ami, le réalisateur Mathieu Kassovitz, de railler un peu la presse. Il est en effet martelé que les français n’ont pas été sacrés cette année au Festival de Cannes.
«Les français rentrent bredouille ? Non. Rachid Djaïdani avec « Rengaine » sauve l’honneur… Ha merde…C’est un arabe », écrit sur son « Twitter », le réalisateur, toujours aussi provoc.


Pour l’anecdote, Rachid Djaïdani est originaire de la citée Chanteloup, dans les Yvelines, filmée pour les besoins de « La Haine », film culte de Mathieu Kassovitz.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas Rachid Djaïdani, on vous propose de découvrir son entretien accordé à la quinzaine des réalisateurs, où il est question de son film « Rengaine » qu’il a mis 9 ans à réaliser.

Laisser un commentaire

Close