Close
Marlène Schiappa défendue par Laurence Ferrari après une attaque gratuite

Marlène Schiappa défendue par Laurence Ferrari après une attaque gratuite

Visée par une attaque gratuite dans le cadre d’une émission sur C News, Marlène Schiappa a pu compter sur le soutien de Laurence Ferrari qui n’a pas hésité une seconde à recadrer un député.

Il s’agit du député L.R de la douzième circonscription des Bouches-du-Rhône Eric Diard, qui a qualifié la ministre d’hystérique, en commentant l’une de ses interventions à l’Assemblée Nationale.

« Non, non, écoutez, arrêtez ! Alors, ça, c’est un argument trop facile à opposer à une femme », a réagi Laurence Ferrari, qui n’a pas du tout apprécier ce terme.

Et elle le refuse, et a même demandé au député de le retirer avant que celui-ci ne reprenne la parole.

« Je la trouve très énervée », a rectifié le politicien.
Mais Laurence Ferrari a estimé que ce n’était intolérable qu’une femme politique soit désignée par ce terme.

« On est en 2020, bientôt en 2021, ce n’est plus acceptable », a-t-elle lancé pour clore ce débat.
Demain, dans son émission, elle recevra Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement, dès 8H15.

Laisser un commentaire

Close