Close
Marion Cotillard, clin d’œil à Guillaume Canet en pleine tempête

Marion Cotillard, clin d’œil à Guillaume Canet en pleine tempête

Marion Cotillard s’est emparée de son fil Instagram pour faire un joli d’œil à Guillaume Canet, une façon d’apaiser les tensions.

L’actrice oscarisée a en effet repris l’affiche d’Astérix et Obélix, l’empire du milieu, leur dernière collaboration, tout en tanguant le nom du père de ses enfants.


Une façon de confirmer que rien n’est perdu entre eux, confortant une allégation du magazine Voici.

D’après l’hebdomadaire, leur entourage, malgré des frictions et la distance de ces derniers mois, ne croit pas du tout à une rupture définitive.

«Dans son entourage, nombreux pensent qu’ils vont se remettre ensemble. Ils se sont toujours nourris de breaks au cours de leur histoire », a confié une source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.
Mais cette fois, le clash « a été important ».

Mais en dix-huit dans de vie commune, ils en auraient vu d’autres.
« Je suis très attentive à préserver la cellule familiale, mais il arrive que le métier empiète sur ce sanctuaire privé », confiait Marion Cotillard dans Madame Figaro. «Il est vraisemblable qu’on rapporte à la maison une frustration ou une colère qui peut s’exercer contre ceux qu’on aime ».

Pendant les zones orageuses, un cap a été maintenu, un cap évoqué par Guillaume Canet devant les caméras de En aparté sur Canal+ en octobre dernier.
« le secret, c’est aussi de passer des périodes très très compliquées, comme on en a vécu beaucoup. […] Après, il s’agit de savoir si on a envie de se battre ou pas, et ce n’est pas toujours facile »

Laisser un commentaire

Close