Close
Marion Bartoli au secours de Maria Sharapova dopée

Marion Bartoli au secours de Maria Sharapova dopée

Maria Sharapova a avoué avoir été contrôlée positive à un test antidopage pratiqué en marge de l’Open d’Australie d’où elle était sortie au stade des quarts de finale.

Et depuis, la jolie blonde vit un véritable cauchemar. Lâchée par ses sponsors, Nike d’abord, Tag Heuer et Porsche ensuite, la jeune femme a pu compter sur les soutiens de Marion Bartoli et Serena Williams.

L’an dernier, la championne russe était la sportive qui avait engrangé le plus d’argent avec des revenus estimés à 30 millions de dollars, plus de la moitié grâce aux publicités.

Sa fortune est estimée à 200 millions de dollars par le magazine « Forbes ».

Il y a quelques jours, à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Los Angeles, la championne a révélé avoir été informée le 2 mars de son contrôle positif le 26 janvier à Melbourne, pendant l’Open d’Australie.

La jolie blonde a assuré qu’elle assumerait la «pleine responsabilité » d’une « énorme erreur ».

L’actuelle N°1 mondiale, Serena Williams, a tenu pour l’occasion à saluer « le courage » de sa collègue pour avoir « admis ce qu’elle avait fait ».
Marion Bartoli est également allée au secours de la Russe: « Je sais qu’elle n’est pas dopée et que c’est certainement un oubli de sa part », a déclaré la vainqueur de Wimbledon à RTL.





Laisser un commentaire

Close