Close
Marie-Sophie Lacarrau prise pour cible par Brigitte Bardot, cette fête à l’origine des frictions

Marie-Sophie Lacarrau prise pour cible par Brigitte Bardot, cette fête à l’origine des frictions

Remplaçante depuis janvier dernier de Jean-Pierre Pernaut au JT de TF1, Marie-Sophie Lacarrau a été prise pour cible par Brigitte Bardot qui lui a reproché un reportage sur l’agneau Pascal.

Dans un message publié sur Twitter, la porte-parole de la cause animale a réglé ses comptes avec la journaliste star de TF1, lui reprochant un reportage sur l’agneau pascal, une tradition qui tire son origine d’un épisode de l’Ancien testament.

« Pour les chrétiens, la fête de Pâques célèbre la résurrection de Jésus et l’agneau pascal symbolise le Christ ».

« Victime innocente, sa mort est l’ultime sacrifice pour sauver tous les hommes et il est ainsi identifié à l’agneau immolé dans la religion juive. D’où la tradition, dans tous les pays chrétiens, de manger de l’agneau le jour de Pâques et qui perdure depuis des siècles », précisé un site spécialisé.
« L’agneau pascal = L’Aïd-el-kebir catholique », a dénoncé sur Twitter Brigitte Bardot.

«C’était le mardi 5 janvier au journal de 13h de TF1. La nouvelle journaliste qui remplace notre J.P Pernaut m’a fait frémir d’horreur avec un reportage intolérable : la MORT d’agneaux », écrit l’ancienne star de cinéma. « Cela m’a tellement choquée que 3 mois après j’en parle encore ».

« Du reste cette journaliste, nous montre quotidiennement des reportages sur les boucheries à croire qu’elle y touche un reportage » a-t-elle lâché.
« Tout ça pour en arriver à Pâques, cette fête magnifique qui, hélas, entraîne avec elle le sacrifice de milliers de petits bébés agneaux qui doivent être servis le jour de Pâques en l’honneur de « l’agneau pascal », a-t-elle poursuivi. « Cette tradition catholique est douloureuse, inhumaine et scandaleuse ».

Laisser un commentaire

Close