Close
Marie-France Pisier, dix après sa mort, une sordide affaire d’inceste

Marie-France Pisier, dix après sa mort, une sordide affaire d’inceste

D’après France Dimanche, le décès de Marie-France Pisier serait lié en grande partie au drame, et aux abus d’Olivier Duhamel sur son beau-fils. C’est le propos du magazine France Dimanche. Une sordide affaire d’inceste est évoquée.

L’hebdomadaire s’interroge en effet sur les conséquences de cette terrible affaire familiale, révélée par Camille Kouchner dans son ouvrage «La Familia Grande ».

Elle y affirme que son beau-père, le politologue Olivier Duhamel, a violé son frère jumeau qu’elle prénomme Victor dans son livre.

France Dimanche se demande si le décès de Marie-France Pisier est lié à cette sombre affaire. Elle aurait mis fin à ses jours.

La police en tout cas n’a jamais élucidé le mystère de la mort de l’actrice, retrouvée noyée dans sa piscine, en 2011.

Camille Kouchner révèle que sa tante a su « très tôt pour Olivier et voulait lui faire la peau », et cela contrairement à Evelyne Pisier, qui a protégé son mari.
Cette attitude aurait dévasté sa tante et relancé la thèse du suicide.
Camille Kouchner lui a d’ailleurs dédié le livre : « La seule personne qui m’a écouté, entendue, crue ».

Marie-France Pisier avait été retrouvée dans la piscine de sa propriété dans le Var.

Des résultats d’analyse rendus publics avaient montré qu’avant sa mort, Marie-France Pisier avait « Un taux d’alcoolémie important a été détecté par les analyses, qui ont mis en évidence la présence d’antidépresseur et d’antalgique à doses thérapeutiques ».

D’après l’AFP, « ces prises conjuguées à l’alcool ont pour effet d’altérer la réactivité et les réflexes ».

Laisser un commentaire

Close