Close
Marie-Agnès Gillot et Bilal Hassani, techno- soporifique, 100 % mou, leur mise à l’écart se profile

Marie-Agnès Gillot et Bilal Hassani, techno- soporifique, 100 % mou, leur mise à l’écart se profile

Marie-Agnès Gillot et Bilal Hassani pourraient finir par être écartés de Danse avec les stars, dont les audiences ne cesseraient de chuter.

Le magazine Voici s’est en effet demandé quel était le problème avec Danse avec les stars cette saison dont les audiences chuteraient de semaine en semaine ?
«Mais c’est quoi le vrai souci cette saison », s’interroge la publication avant d’écarter d’office la piste du casting, même si Billy Crawford est trop fort, et qu’il a tué tout suspense.

« Mais ill y a aussi des stars sympas et d’autres comme Léa Elui ou Carla Lazzari, prêtes à tout pour créer la surprise », est-il indiqué.
Côté candidats, il y aurait eu pire dans le passé.

Camille Combal ne serait pas non plus responsable de la chute des audiences. Il est en effet le meilleur animateur du moment sur TF1.
« Sympa, à l’aise, capable d’empathie ou d’improvisations très drôles, il fait plus que jamais le job », rappelle le magazine Voici, pour lequel cela ne fait aucun doute, si les audiences ont chuté, ce serait à cause des jurés.
«Invité le temps d’une émission, Jean-Marc Généreux a rappelé tout ce qui manquait au jury actuel : du punch et de la folie ».
Bilal Hassani est qualifié de bisounours qui aime tout le monde, tandis que Marie-Agnès Gillots, la techno- soporifique, c’est 100 % mou ».

Laisser un commentaire

Close