Close
Marie-Agnès Gillot (DALS), douleurs atroces, révélation sur sa maladie handicapante

Marie-Agnès Gillot (DALS), douleurs atroces, révélation sur sa maladie handicapante

Marie-Agnès Gillot officie cette saison en qualité de jurée dans Danse avec les stars, où ses qualités ne seraient pas toujours reconnues. Elle serait même accusée de faire chuter les audiences. Mais ses préoccupations sont ailleurs, sa maladie osseuse évolutive, qui l’handicape au quotidien.

Et elle en parle lors d’un entretien accordé au magazine Pleine vie, où elle évoque une souffrance qui n’est pas finie.

« Cette bataille n’est pas finie, j’entame la deuxième manche. Ma maladie est évolutive, cela va aller de pire en pire. Je n’en ai parlé que très tard, une fois étoile?: « Ah, au fait, je suis handicapée à 100 % », a-t-elle indiqué.
Il s’agit d’un handicap invisible qui l’a fait sentir différente.

S’elle a réussi à tenir le temps, c’est en grande partie grâce à la danse, sa grande vocation. Elle l’a animée depuis l’enfance.
Elle lui a permis non pas de vivre « mais survivre ».

Alors qu’elle fait face à la maladie et qu’elle doit sans doute composer avec des douleurs atroces,
Marie-Agnès Gillot, tout comme Bilal Hassani, pourraient être évincés de Danse avec les stars, dont les audiences ne cesseraient de chuter.
Le magazine Voici a balancé à ce sujet.

«Invité le temps d’une émission, Jean-Marc Généreux a rappelé tout ce qui manquait au jury actuel : du punch et de la folie ».
Bilal Hassani est qualifié de bisounours qui aime tout le monde, tandis que Marie-Agnès Gillot, la techno- soporifique, c’est 100 % mou ».

Laisser un commentaire

Close