Close
Manuel Valls victime d’agression « Il m’a fait mal, c’était un coup de poing »

Manuel Valls victime d’agression « Il m’a fait mal, c’était un coup de poing »

De l’agression dont il a été victime en janvier dernier, Manuel Valls y revient dans les pages de Libération dans son édition du 27 juin.

L’ex premier ministre avait été pris à partie par Nolan Lapie, un jeune homme de 18 ans, qui appartiendrait à la « mouvance nationaliste bretonne ».

« J’ai eu mal. Il m’a fait mal. Tout le monde a dit ‘c’est une gifle’, mais non, c’était un coup de poing. C’est pour ça qu’il faut être solide, confie-t-il.
Ce jeune homme a été présenté par l’entourage de Manuel Valls, comme étant «proche de l’extrême droite bretonne ».

D’après les enquêteurs, il ferait partie de la « mouvance nationaliste » de la région, revendiquant «la souveraineté du peuple breton ».

Il se désigne comme faisant partie du « comité patriote breton », nous apprenait «Le Télégramme ».
Le Point de son côté précise que Nolan tiendrait plus « du petit délinquant, propagandiste et militant à ses heures perdues dans des groupuscules indépendantistes bretons », que de l’activiste politique de premier plan.

Laisser un commentaire

Close