Close
Maïwenn en veut toujours à Joey Starr, son ex

Maïwenn en veut toujours à Joey Starr, son ex

Interviewée par ‘Le Figaro’ au sujet de son nouveau film en compétition à Cannes, Mon Roi, Maïwenn a confié que le tournage de ce long-métrage était bien plus simple que celui de ‘Polisse’, son dernier film.


Elle a en effet reconnu des difficultés avec des acteurs qui n’ont pas toujours été professionnels. Elle semble cibler son ex Joey Starr.
‘Les acteurs de Mon roi sont beau­coup plus profes­sion­nels que ceux de Polisse, lesquels étaient bercés dans une ambiance de colo­nie de vacances pendant le tour­nage’, confie-t-elle,

‘C’est malgré eux qu’ils m’ont donc un peu… non, pas qu’un peu, diabo­li­sée. Je me sentais exclue, montrée du doigt, moquée, ce que je trou­vais terri­ble­ment injuste parce que j’essayais de les rendre les plus beaux et les plus touchants possible’, se rappelle-t-elle.

‘Sentir cette ingra­ti­tude a été très dur pour moi. Sur Mon roi, en revanche, j’ai travaillé avec des acteurs abso­lu­ment respec­tueux. Je me suis sentie très aimée’, ajoute en outre la réalisatrice, qui semble cibler Joey S­tarr.

L’ex rappeur avait mis un terme à leur relation pour s’enticher aussitôt de Karole Rocher, l’une des têtes d’affiche de Polisse.
Joey Starr déplorait il y a trois ans dans les pages du Parisien d’être snobé par Maïwenn.

Il ne l’avait même pas été invité à l’avant-première du film. « Maïwenn a tenté de créer des scissions dans le groupe d’acteurs pour des raisons que j’ignore et ça a fait tout imploser. À Cannes, j’étais amer, elle ne m’adressait pas la parole », avait confié Joey Starr. « Je n’ai même pas été invité à la première du film », assurait-t-il.





Laisser un commentaire

Close