Close
Lou Pernaut, sentiment de trahison – Son regret avec Jean-Pierre Pernaut

Lou Pernaut, sentiment de trahison – Son regret avec Jean-Pierre Pernaut

Cinq mois après le décès de son père des suites d’un cancer, Lou Pernaut, la fille de Jean-Pierre Pernaut, s’est laissé aller à quelques confidences, notamment sur son deuil. Elle a eu l’impression de l’avoir trahi en quittant le domicile familial peu de temps avant son hospitalisation.

L’influenceuse a pris la parole sur la chaîne YouTube GossipRoom ce 6 août.
«C’est compliqué les premiers mois parce que t’as l’impression de faire le deuil de Jean-Pierre Pernaut, mais tu ne fais pas le deuil de ton père », a déclaré la jeune femme, qui suit des études d’architecture d’intérieur.

Au moment, où elle a quitté le domicile familial, son illustre père venait de rentrer à l’hôpital pour soigner un cancer des poumons, qui finira malheureusement par l’emporter. Elle avait la pénible impression d’avoir abandonné son père, et laisser sa mère galérer toute seule.

«J’étais grave entourée donc je ne pleurais pas énormément, parce que je voulais être forte pour ma mère, pour mon frère, etc », indique Lou Pernaut à GossipRoom. «Mais je sais que mon chéri, il en a pris, il a bien pris. Je pleure tout le temps devant lui ».

«Il ne faut pas croire qu’après un deuil on pleure non-stop », explique Lou Pernaut. «Tu as ta manière de voir les choses, et si tu as envie de pleurer toute seule dans ton lit le soir, c’est ton choix. Si tu n’as pas envie de pleurer c’est ton choix. Et si tu as envie de pleurer toute la journée, c’est ton choix ».

«Je montrais que j’allais mal parce que j’avais besoin d’en parler, j’avais besoin de me livrer. Mais je ne parlais pas non plus tout le temps en pleurant, parce que ce n’est pas possible, sinon je coule », a déclaré la fille de Jean-Pierre Pernaut.

Laisser un commentaire

Close