Close
Linda de Suza, coronavirus, « Je vais mourir seule », cri de cœur à son fils

Linda de Suza, coronavirus, « Je vais mourir seule », cri de cœur à son fils

Testée positive au Covid-19, Linda de Suza a été hospitalisée d’urgence, et en a profité pour lancer un appel pour revoir son fils. Sa crainte était de mourir seule. Mais depuis, elle est heureusement sortie d’affaire.

Hospitalisée d’urgence, « et craignant de ne pas s’en sortir », Linda de Suza, révélée au grand public grâce à « La Valise en carton », aimerait revoir son fils Jaeo, une dernière fois », a rapporté « France Dimanche ».

Le fils de la chanteuse est installé depuis des années au Portugal, et ne voit plus sa mère, laquelle n’aurait d’ailleurs « jamais rencontré ses petits-enfants, Michael, 27 ans, et Gabrielle, 32 ans ».

C’est début avril que la chanteuse et comédienne a été admise aux urgences de l’hôpital de Gisors en Normandie et placée sous respirateur artificiel.

Linda de Suza a été testée positive au Covid-19, et sa crainte était de mourir seule à l’hôpital. Un appel a été lancé à son fils, supposé l’avoir abandonné depuis trente-trois ans.
« Je vais mourir seule », aurait-elle confié aux ambulanciers selon les propos rapportés « France Dimanche ».
Une histoire d’argent serait à l’origine de ce conflit familial.

Laisser un commentaire

Close