Close
Les secrets inavouables de Meghan Markle : les dessous de sa guerre avec Kate Middleton

Les secrets inavouables de Meghan Markle : les dessous de sa guerre avec Kate Middleton

Si Meghan Markle a décidé de ne pas assister au couronnement du prince Charles III, c’est en grande partie à cause de son expérience douloureuse lors des funérailles de la reine Elizabeth II. Elle n’aurait pas supporté la pression de se trouver face à Kate Middleton et du prince William.

Maman deux enfants dont l’ainé Archie qui a récemment célébré son 4 ème anniversaire, aurait alors été mise de côté et ignorée. Pas question pour elle de revivre une situation similaire.
Cette décision a été annoncée après des semaines de spéculation quant à la présence de Meghan et Harry au couronnement, rappelle le magazine In Touch.
Alors que le prince Harry était présent, sa tendre épouse était quant à elle restée aux États-Unis pour célébrer l’anniversaire de leur fils Archie.

Cependant, la véritable raison de l’absence de la duchesse du Sussex serait plus complexe, croit savoir le magazine américain.

Bien qu’elle ait initialement « voulu être présente pour soutenir le roi Charles » qu’elle apprécierait, ses craintes d’être « isolée et critiquée aurait finalement pris le dessus ».

Son mari, le prince Harry, a récemment publié un livre intitulé « Le Suppléant » dans lequel il fait des révélations sur la famille royale. Meghan Markle aurait redouté le comportement de la famille royale et de la presse, après avoir été fortement critiquée pour sa tenue et ses « fausses » larmes lors des funérailles de la reine Elizabeth II.
« On a dit que c’était une comédienne, qui pleurait pour de faux et sur commande, et qu’elle avait fait semblant d’écraser une larme qui n’existait pas… Cela l’a profondément blessée car elle aimait sincèrement la souveraine qui a toujours été bonne avec elle », a rapporté un proche de l’ancienne actrice.

Rien ne lui aura été épargné, et c’est pourquoi la maman d’Archie et Lilibeth aurait refusé d’être une nouvelle fois le bouc émissaire.

« Meghan voulait être là pour soutenir son beau-père, mais en même temps, elle sait que personne ne sera là pour la soutenir elle, si ce n’est son époux. Et elle sait bien que ce soutien n’est pas suffisant pour empêcher la presse et les haters de se déchaîner sur elle. Elle n’a plus la force », a par glissé un intime.

Laisser un commentaire

Close